Historique de la foire de Bort-les-Orgues

En 1936, M. J.-B. BRUN maire de Bort-les-Orgues, eu l’idée de créer dans sa ville une manifestation commerciale dite « FOIRE EXPOSITION DE BORT-LES-ORGUES« . Ce fut la première semaine DU NEGOCIANT-VOYAGEUR, du 26 juillet au 2 août 1936. Son comité fut ainsi formé :

Président d’honneur M. BRUN, Président M. J. LACHAIZE, vice-président M. ROQUETANIERE, trésorier général M. Jules PICARD, secrétaire général M. SIRAT, membres : MM.   MINIER, PIERRE, BRUN, MARITON, JOURNIAC, JABIOL, DURIF, SERRE, DAUTHEUIL, SAUTAREL.

Pour cette première manifestation commerciale sous toile, il y eu 51 stands couverts et 31 à l’extérieur. Parmi les premiers exposants on y retrouve des noms connus comme HACOT frères, GUNTHER-ROYON, DESMERY, TISSAGE de RAMBERVILLERS, MAURIANGE-HILAIRE, MERAUD-ROUGERIE, DENANTES, CHRISTOFLE, etc …Les stands extérieurs étaient occupés par des commerçants de Bort et des marques de vins et spiritueux. Cette première foire connut un énorme succès, un programme de festivités assez remarquable pour l’époque fut proposé aux visiteurs et aux bortois : Les ballets de La Souleïma de l’Opéra de Paris, un concert par les musiques du P.O. Midi et du P.L.M., la grande vedette de l’époque DAMIA, la célèbre opérette La veuve Joyeuse interprétée par la troupe de la Gaité Lyrique et pour clore ces festivités, le bal traditionnel avec l’orchestre Alsac.

Cette première Foire fut suivie de 3 autres jusqu’en 1939. En 1954, le président LACHAZE reprit le flambeau.

Un nouveau comité fut formé : Le président d’honneur était le docteur PALLUT Maire de Bort et Conseiller Général de la Corrèze, Président J. LACHAZE, vice-Présidents MM. Gustave BRUN fils de l’ancien Maire, JOURNIAC, DONADIEU, AUBERT, secrétaire général M. JOHANY, secrétaire général adjoint M. PINAU, Commissaire Général des Négociants Voyageurs M. MAGUIN, Comité des Négociants-Voyageurs : MM. MAGUIN, CHAPOULARD et SERVE de Neuvic.

Dans le même temps, la mise en place de 4 syndicats de Négociants-Voyageurs vint appuyer l’action du comité Bortois. Ces syndicats avaient à leur tête :

Pour le Cantal :

  • A MAURIAC : Le président MAGNE Maire de Meallet
  • A CONDAT : Les Présidents Jules MALGAT et Achille BERNARD.

Pour la Corréze :

  • A NEUVIC : Le président CUSSAC Antonin.

Pour le Puy-de-Dôme :

  • A EGLISENEUVE : Le président FABRE.

Cette foire ‘sous toile’ eu lieu du 25 juillet au 1er août et nous y trouvons déjà des exposants qui de nos jours participent encore fidèlement à notre manifestation. Pour cette  foire de 1954 un programme de festivités fut mis au point. Nous relevons alors la participation de la société de gymnastiques « La Géraldienne » la vedette de l’époque Jean RAYMOND, une course de motos et de side-cars, et pour terminer la fête, un grand bal avec Gus VISEUR.

En 1955, une violente tornade emporta les installations à la veille de l’inauguration de la foire. Il fallut tout le dynamisme et la compétence du Président Joseph LACHAZE et de ses amis pour redresser une situation catastrophique.

De 1956 à 1959, l’urgence d’une solution s’imposa. La municipalité Bortoise conduite par le Président Joseph LACHAZE eut l’immense mérite de décider de prendre en charge la construction du hall actuel. La participation active des syndicats de Négociants-Voyageurs permis par un renforcement du nombre des exposants d’assurer la rentabilité de la manifestation et le règlement des annuités contractées sans qu’il en coûte un centime à la ville de Bort. Cet acte de foi du Président LACHAZE au service des Négociants-Voyageurs assura d’emblée le prestige et la pérennité de cette manifestation.

En 1969, le Maire de Bort, M. B. PAPON et sa municipalité accédèrent au désir du Comité de la Foire et firent construire un hall annexe dans lequel furent rassemblés les exposants en matériel « électro-ménager« .

Durant toute cette période les syndicats des Négociants-Voyageurs, se structurèrent, prirent conscience de l’importance des installations mises à leur disposition et du profit qu’il convenait d’en tirer sur le plan professionnel.

En quelques années la notoriété de la Foire de Bort-les-Orgues dépassa le cadre régional et la présence lors de nos inaugurations d’éminentes personnalités concourut largement à valoriser cette manifestation si précieuse pour notre profession.

 

Article publié dans le numéro 47 ( 1972 ) de la revue ‘reflets d’Auvergne ‘ ( page 26 ).

 

La foire de Bort est aussi l’occasion de proposer des animations sportives comme le tournoi de foot des années 1970