LES NÉGOCIANTS VOYAGEURS : Evolution et développement 1971/1984

Suite de la thèse de Pierre RETUREAU. Bilan 10 ans après.

Pierre RETUREAU 10 ans après

Pierre RETUREAU

Lettre ouverte à Roger BESSE

Président de la fédération Nationale des Syndicats de Nègociants-Voyageurs.

Octobre 1984.

 

« Monsieur le Président.

Il y a dix ans, nous nous étions donné rendez-vous en 1982, pour faire le point de la Profession que vous animez depuis 1960. Avec un peu de retard, nous voici au terme de notre attente…..

Le tome II que j’apporte aujourd’hui à la Profession est une mise à jour, un dossier d’étude et de questions nouvelles que le lecteur devra se poser, collaborant ainsi –s’il en est besoin- à la rechaerche de solutions, de la même manière que des étudiants procédent à une étude de cas.

Par là même, cet ouvrage est écrit pour les jeunes éléves du Lycée Technique de Bort-les-Orgues, qui doivent assurer la relève et dont la Profession sera l’outil des 1990 à 2000.

Depuis 1960, Monsieur le Président, vous avez struturé, persuadé, désenclavé, en un mot modernisé celle-ci ; chacun en est conscient.

Il est bon maintenant, que les futurs « Négociants-Voyageurs », comme les anciens, mesurent aussi la complexité des éléments, avec lesquels elle se trouve, chaque jour, confrontée et que, de ce fait, ils collaborent à l’édifice , par leur Réflexion. »